Nos conseils pour se préparer à pêcher en hiver

float-boat-peche

En cette saison de l’année, le poisson mordra plus facilement et vous pourrez trouver d’autres espèces de poissons.

Attention tout de même, si la pêche en hiver vous plaît, elle nécessite un petit peu de préparation pour une bonne session. Nous vous proposons nos 8 conseils sur la façon de pêcher par temps froid pour cette année 2021.

1. Qu’elle espèce de poisson voulez-vous attraper ?

L’activité du poisson en hiver ou en été dépend des espèces que vous essayez d’attraper, il est donc important de savoir quels poissons sont les plus actifs lorsque vous pêchez en hiver. Ces espèces de poissons peuvent être pêchées principalement dans les régions du nord-est et des Grands Lacs, alors gardez bien vos yeux ouverts !

Perche – Ces poissons restent actifs même lorsqu’il fait froid et ils sont encore plus agressifs en hiver. Vous pourrez alors cuisiner une bonne perche aux fines herbes ou en papillote. Elle vous récompensera d’avoir bravé ce temps froid.

Brochet – C’est l’un des poissons les plus populaires par temps froid. Il sera partout pendant l’hiver. Ils sont agressifs et plus que disposés à mordre en période de fraîcheur. Votre lutte contre ce poisson sera sublimé par une bonne recette de brochet au four et/ou à la crème qui vous régalera les papilles.

Truite – On ne peut évidemment pas parler de pêche en rivière en saison froide sans parler de truite. Vous pouvez les trouver même dans les endroits les plus reculés. Pour la pêche à la truite l’hiver nous vous conseillons d’essayer les vers en caoutchouc autour des zones rocheuses.

2. Un bon appât nécessaire pour votre session

Vous voulez choisir un appât efficace ? Les vers sont populaires en hiver car vous n’avez pas à les secouer ou à les traîner dans l’eau car ils ont un mouvement naturel. Cependant si vous utilisez un appât artificiel comme des leurres, essayez de garder vos mouvements aussi lents que possible.

Si vous souhaitez opter pour des leurres et qu’il vous faut choisir une couleur, alors nous vous conseillons du blanc ou de l’argenté car cela est plus naturel lorsqu’il fait froid.

Enfin, lorsqu’il fait froid, les poissons ne se nourrissent pas autant car ils sont beaucoup moins actifs et leur métabolisme est au ralentit avec leur sang-froid. Vous pouvez donc utiliser un leurre beaucoup plus petit en hiver, il semblera plus attrayant pour un poisson qui ne cherche qu’à se nourrir peu.

peche-brochet

3. Pêcher en en hiver c’est comprendre le mécanisme de l’hiver

Ondulations – Pendant l’hiver, les courants sont généralement plus forts en raison du ruissellement de la neige et de la pluie dans les rivières et, par conséquent, les poissons ont tendance à passer plus de temps dans des zones calmes appelées ondulations ou tourbillons. Ce sont des petites entrées qui ressemblent à une halte de repos.

Arbres suspendus vers le bas – Vous ne trouverez peut-être aucun de ces arbres là où vous pêchez, mais si la rivière a des rives escarpées, il peut y avoir des arbres où la végétation pend dans l’eau. Si le courant n’est pas extrêmement rapide, cela pourrait être un excellent endroit pour jeter un leurre.

Fusion des courants – Si vous pouvez trouver un endroit où deux rivières se rencontrent, entre ces deux courants se trouve généralement une zone à faible courant et vous trouverez une abondance de poissons.

4. Pêcher deux fois un poisson au même endroit

La rumeur des professionnels de la pêche dit une phrase comme celle-ci : “Vous ne pêcherez jamais deux fois un poisson au même endroit.”

Pendant les mois d’hiver, ce dicton n’est pas forcément vrai à cause de tous les bancs de poissons lorsqu’il fait froid. Si vous attrapez un poisson dans une zone spécifique, vous pouvez lancer votre appât à nouveau car d’autres poissons seront présents à cet endroit précis.

5. Connaître la pêche en utilisant la météo

Il faut savoir que la météo influe sur la pêche par exemple, quand il fait chaud, les pêcheurs sont plus enclins à pêcher au lever et au coucher du soleil. Pendant l’hiver, il vaut mieux pêcher entre 11 h et 17 h, car c’est à ce moment-là que l’eau est susceptible d’être la plus chaude et que les poissons dépensent la plupart de leur énergie.

6. Apportez le bon équipement

Si vous sortez par temps froid, il est primordial de préparer son équipement. Le temps va raidir vos équipements et si vos bobines de nylon ne sont pas fraîchement huilés ou graissés, elles se gripperont, et casserons très vite.

Votre ligne ne réagira pas de la même manière lorsque les températures sont inférieures à zéro. Elle devient fragile et plus encline à se casser, vous devez donc prendre une ligne de pêche sur glace pour ne pas avoir à vous en soucier.

peche-petit-carnassier

7. Utilisez la bonne technique et le bon leurre

Lorsque vous pêchez dans les lacs et les étangs, la stratégie est simple. Cependant les eaux peu profondes et les courants rapides dans les rivières frustreront plus d’une personne si la technique est mauvaise.

Les rebonds par le fond – Le rebond vers le bas fait référence à une méthode dans laquelle vous utilisez une plate-forme spécifique avec un appât vivant et laissez-la glisser le long du fond de la rivière. En faisant ça, de la saleté et de la boue remueront, provoquant tout un chahut sous l’eau et entraînant un poisson.

Le lancer au Casting et Spinning – Vous voulez lancer directement votre leurre ou votre appât au milieu de la rivière et projeter le bout de votre canne le long des courants de fusion ou dans des ondulations ? Alors utiliser une canne à lancer comme les moulinets casting ou le spinning.

Les Jigs – Les jigs sont certainement les leurres le plus populaire pour les rivières, mais ils ont moins de succès lorsque les courants sont particulièrement forts. Essayez de vous concentrer sur les ondulations dans les zones à faible courant et utilisez un gabarit plus petit.

8. Attention à la pollution

Chaque département est différent dans sa faune et sa flore, mais nous voulions vous parler de la pollution en dernier. Faites très attention à l’endroit où vous pêchez et à ce qui vous entoure lorsque vous pêchez dans les rivières en hiver. Si vous êtes dans une zone urbaine, autour d’une zone commerciale ou industrielle, faites attention à la prise que vous gardez. En pêchant ce poisson, vous pourriez tomber malade en essayant de le manger car il y’a beaucoup de saleté qui s’incruste dans le poisson et dans sa chair surtout en milieu urbain.